COVID-19 FactPress Logo

Notre méthodologie de vérification des faits

Le portail Faits COVID-19 ne traite pas de politique. Nous nous en tenons aux informations scientifiques et sanitaires relatives à la maladie COVID-19 afin que vous puissiez vous protéger et protéger les autres. Nous avons également le mandat pédagogique de démontrer comment la désinformation et la mésinformation sont façonnées. Nos articles reflètent cette philosophie. 

Nous nous engageons à expliquer clairement comment nous procédons au choix de l’information offerte dans le portail ainsi que sur le processus suivi pour déterminer si une nouvelle ou une information est correcte ou non. 

Ce portail a été conçu et fonctionne selon les critères internationaux en matière d’exactitude de nouvelles (International Fact-Checking Network, IFCN). Vous pouvez consulter nos principes et valeurs ici. Chaque article rédigé par notre équipe et partagé sur le portail a suivi un mécanisme de vérification exigeant regroupant des approches journalistiques, scientifiques et de vulgarisation des faits pour rendre le verdict et ses explications accessibles à toutes et à tous. 

Le processus de sélection

Par l’entremise de programmes de veille des médias, de recherches programmées et de recherches manuelles, les responsables de la gestion des nouvelles du portail suivent les médias électroniques (médias traditionnels et réseaux sociaux), les sites de vérification des faits, les sources scientifiques sur la COVID-19 et les études sur la propagation de la désinformation pour identifier les fausses nouvelles ou la désinformations les plus pertinentes pour vous. Si des nouvelles et informations sont jugées essentielles et que leur publication est urgente, nous nous assurerons de les inclure le plus rapidement possible. Nous tenons bien sûr compte de vos questions, préoccupations et suggestions

Nous organisons dans un premier temps les nouvelles et sujets selon des catégories de base: virus, maladie, gestion de la pandémie; et nous les classifions ensuite par sous-catégories (exemple : hygiène, précautions, médicaments et traitements, et autres). Nous effectuons cette catégorisation thématique afin d’équilibrer les informations offertes. 

À partir des catégories et sous-catégories, les responsables de la gestion des nouvelles du portail fournissent les nouvelles et les sujets à traiter aux membres de notre comité de rédaction. 

Nos méthodes de recherche

Les rédacteurs et rédactrices sont responsables, comme leur titre l'indique, de la rédaction des articles du portail Faits COVID-19. Ils doivent suivre des lignes éditoriales et des règles rédactionnelles strictes, qui suivent les règles de l’IFCN ainsi que les règles d’éthique journalistique. 

Tous nos articles de vérification de faits offrent au minimum trois sources fiables. Le principe de base pour le choix de ces sources est de se fier à la science d’abord et avant tout – donc d’aller à l’origine scientifique ou technique du fait ou de l’information. 

Le choix du verdict

À la fin d’un article de vérification des faits, vous trouverez un verdict final. Il y a présentement cinq verdicts possibles: 

  1. Exact (soutenu par des preuves et des faits; marge d’erreur acceptable)
  2. Exact dans son ensemble (avec réserves)
  3. Non corroboré (données insuffisantes)
  4. Inexact dans son ensemble (avec réserves)
  5. Inexact (sans fondement dans les faits; marge d'erreur inacceptable)

 Les verdicts 2, 3 et 4 incluront une explication dans le texte ou le résumé du texte.  

De plus, comme notre portail se veut éducatif, nous pousserons parfois plus loin les explications du verdict. Par exemple, nous pourrions décrire le raisonnement fallacieux ou la confusion qui a créé la désinformation et qui nous a conduit à notre verdict, et en identifier la nature (paralogisme, sophisme, etc).

Les rédacteurs et rédactrices sont responsables d’émettre le verdict de l’article qu’ils rédigent. En cas de doute, c’est l’ensemble du comité de rédaction qui émet un verdict. 

Chaque article, et donc chaque verdict, est validé par un expert scientifique ou médical, et par les responsables de la gestion des nouvelles du portail. 

C’est donc dire que chaque article rédigé et chaque verdict font l’objet de nombreuses vérifications internes avant leur traduction et leur publication. 

Après la publication d’un article, nous accueillons volontiers des preuves et sources supplémentaires qui valident ou réfutent notre verdict. Si nous devons corriger un verdict, nous le ferons en toute transparence et directement sur le portail. L’article corrigé comprendra une section « errata » qui fera état de la correction. 

La technologie que nous utilisons

Lorsqu'un propos a été vérifié et publié, notre plateforme crée une version lisible à la machine sous forme de données structurées. Ces données structurées sont construites de manière dynamique en utilisant une combinaison de meilleures pratiques modernes de programmation et en s'inspirant de concepts journalistiques critiques établis par des leaders de l'industrie tels que Google, Facebook, Schema.org et la norme internationale de vérification des faits (IFCN).

L'imposition automatique d'un haut degré d'informations structurées à chacun de nos articles de vérification des faits permet aux ordinateurs de traiter et de "comprendre" efficacement le contenu.

Bien qu'il existe de nombreuses applications possibles pour les données structurées, elles sont devenues un outil essentiel dans la lutte contre la désinformation en ligne; en exploitant ces données, les moteurs de recherche et les plateformes de réseaux sociaux peuvent rapidement et automatiquement ralentir la diffusion de la mésinformation et de la désinformation. 

Le portail Faits COVID-19 est alimenté par FactPress, un système de gestion de contenu construit autour du processus de vérification des faits. (En savoir plus à propos de FactPress.)


Nos cadres de référence

En plus de suivre les directives et les principes de l’IFCN et les meilleures pratiques du domaine de la vérification des faits, notre méthodologie de vérification des faits s’inscrit dans une stratégie existante et reconnue par la communauté internationale. 

La stratégie de l’Organisation mondiale de la Santé

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a créé une stratégie pour guider les actions et les communications des intervenants de haut niveau, ainsi que les organisations et individus responsables de la communication en temps d’urgence, à combattre les infodémies. Cette stratégie comprend 4 éléments: 

  1. L’identification de l’information scientifique nécessaire au développement de recommandations et de politiques qui influencent de façon positive la santé des individus et des populations. 
  2. La simplification de cette information afin qu’elle soit transformée en messages pratiques qui incitent aux changements de comportement nécessaires pour accompagner les mesures sanitaires. 
  3. L’amplification de cette information par les intervenants principaux suite au soutien de l’OMS qui les aide à mieux comprendre les préoccupations et les besoins en information de leurs auditoires, et à communiquer, de façon accessible, les messages de santé publique exacts. 
  4. La quantification des résultats des efforts de communication, par l’entremise de plateformes de réseaux sociaux, précédée par le suivi et la surveillance des informations et de l’infodémie; ces démarches permettent de comprendre la population et de guider l’efficacité des mesures de santé publique. 

Cette stratégie n’a pas encore été traduite en français. Nous vous acheminons donc vers la version anglaise du site de l'OMS pour plus de détails. ( https://www.who.int/teams/risk-communication/infodemic-management )


Le Cadre FAITS de lutte contre la mésinformation et la désinformation 

Nous avons créé un cadre de lutte contre la désinformation qui s’appuie sur les bonnes pratiques de la vérification des faits, de l’éducation et de la maîtrise de l’information, et nous nous en servons à toutes les étapes de notre processus de vérification des faits. Ce cadre est simple, facile à retenir et peut tous nous aider à lutter contre la mésinformation. Vous pouvez consulter le Cadre FAITS de lutte contre la désinformation ici.


AUTRES VÉRIFICATIONS DE FAITS COVID-19

L’arrivée d’un vaccin ne permettra pas un retour immédiat à la vie normale

L’arrivée d’un vaccin ne permettra pas un retour immédiat à la vie normale

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Afficher plus