COVID-19 FactPress Logo
Partager:

Comment nous avons vérifié ce propos: «Les pandémies sont cycliques et se produisent tous les 100 ans»

par Caroline-Anne Coulombe - 23 juin 2020   862 vues   8 min
Comment nous avons vérifié ce propos: «Les pandémies sont cycliques et se produisent tous les 100 ans»

Il faut environ une semaine pour produire un article de vérification des faits lorsque nous ne traitons pas d'un sujet urgent. Ça s'explique par le fait que nous avons un flux de travail strict avec plusieurs mécanismes de sécurité, pour garantir un texte exact et de haute qualité, en français et en anglais.

Pour vérifier un propos et ensuite écrire et publier un article qui l’infirme ou le confirme, nous suivons un cadre que nous avons créé. C’est un processus étape par étape facile à suivre et intuitif appelé le Cadre FAITS de Lutte contre la Mésinformation. Dans notre équipe, différentes personnes sont impliquées à différentes étapes du processus parce qu’il s'agit d'un flux de production. 

En tant qu'individu, vous pouvez vous-même facilement suivre toutes les étapes du Cadre FAITS de lutte contre la mésinformation et la désinformation lorsque vous recueillez et évaluez des informations.


Propos à vérifier: Les pandémies sont cycliques et se produisent tous les 100 ans
Verdict: INEXACT (sans fondement dans les faits; marge d'erreur inacceptable)

Le Cadre FAITS de Lutte contre la mésinformation
Les actions que nous avons entreprises

F pour Flairer


Filtrez les informations que vous recevez et flairez les sources qui ne semblent pas crédibles. Portez une attention particulière aux informations qui peuvent faire appel à vos convictions, susciter une réaction émotionnelle ou qui semblent trop belles pour être vraies.

Ne partagez pas d'informations ou de nouvelles si vous n'avez pas le temps de les vérifier correctement.

Trouver. Nous avons effectué notre veille médiatique par le biais de recherches informatiques, de recherches manuelles et de sujets qui nous ont été soumis par des citoyens qui connaissaient le projet à ce moment-là. Nous avons trouvé plusieurs sujets et propos qui auraient pu intéresser nos usagers.
Filtrer. Nous avons d’abord filtré ces sujets selon leur source, ce qui est souvent un indicateur de problèmes potentiels d’exactitude. La source du propos dont nous discutons était un utilisateur de Facebook.
Flairer. Nous avons flairé une tromperie dans leur propos qui affirmait que la pandémieCovid-19 était prévisible parce que les pandémies se produisent selon des cycles de 100 ans. L’infographique « prouvait » le propos en énumérant quatre maladies qui auraient causé des pandémies et quatre dates, à intervalles de 100 ans.

A pour Analyser


Au départ, il est important de vérifier si une source est crédible et fiable ou non. Cette source a-t-elle l'habitude de partager des informations inexactes ? Connaît-elle suffisamment bien un sujet pour en parler de façon factuelle ? Ensuite, vous pouvez analyser si les informations partagées sont exactes et fondées sur la science et les faits.

C’est ici qu’en tant qu’équipe de FaitsCovid19.ca, nous émettons notre verdict, selon notre échelle de verdicts.
Analyser la source: La source du propos était un membre du public sur Facebook sans références particulièrement pertinentes en matière de pandémie ou de santé publique. Il n'y avait aucune référence ou citation sur l'infographie qui nous aurait indiqué la source de l'information. Nous avons estimé que la source n'était ni fiable ni crédible.

Analyser le contenu de la demande. Nous avons analysé le propos et son contenu en signalant les problèmes potentiels. C'est important parce que ça nous aide à souligner les soucis. Ça nous aide également à structurer notre article lors de la prochaine étape du processus.
  1. Vérifier si les quatre maladies énumérées ont réellement provoqué des pandémies. (Oui, elles ont provoqué des pandémies. )
  2. Si oui, vérifiez les dates de ces pandémies (Aucune des dates avancées n'est exacte. )
  3. S'agit-il d'une tendance centenaire ou y a-t-il eu d'autres pandémies au cours de cette période de 400 ans ? (Il y a eu beaucoup d'autres pandémies au cours de cette période de 400 ans.)
Émettre notre verdict. Aucune des dates figurant dans l'infographique n'est exacte (et une est décalée de 400 ans !) et il y a eu d'autres pandémies au cours de la période en question. L'affirmation selon laquelle les pandémies se produisent tous les 100 ans est inexacte car elle n'a aucun fondement dans les faits. Elle est également trompeuse.

I pour Identifier l’information correcte


Comparez les informations que vous avez reçues et lues avec les informations provenant de sources fiables. Y a-t-il des divergences ? Si trois sources fiables et officielles affirment quelque chose, et qu'un message sur les réseaux sociaux provenant d'un inconnu affirme autre chose, il est fort probable que les informations de l'inconnu des réseaux sociaux soient inexactes et trompeuses.

Si les sources fiables proposent des faits qui ne correspondent pas à vos convictions, assurez-vous de mener une réflexion personnelle avant de rejeter ces faits: est-ce que je rejette les faits parce que je ne suis pas d'accord avec eux et qu’ils ne correspondent pas à ma vision du monde? Quelle est la chose responsable à faire dans ce cas, faire fi des faits et nourrir ma vision du monde, ou examiner ma vision du monde et la modifier en fonction de la science et des faits?

Nous insérons les informations correctes. Ici, nous avons veillé à insérer les informations exactes à la place des informations inexactes. Par exemple, nous avons indiqué les années correctes des quatre pandémies et les dates d’autres pandémies survenues au cours des derniers siècles.

Nous structurons notre article. Par souci de clarté de notre démonstration, nous avons ensuite structuré notre texte en fonction des éléments de notre analyse et des informations exactes.

Nous écrivons l'article. Une fois la structure mise en place, nous avons rédigé l'article. Nous avons inclus trois sources fiables pour répondre aux exigences du International Fact-Checking Network (IFCN) et nous y avons ajouté des hyperliens pour en faciliter la consultation par nos utilisateurs.

Nous examinons l’ajout d’une section éducative. Dans cet article, nous avons ajouté un conseil sur le partage d'informations non vérifiées pour aider les lecteurs à flairer eux-mêmes les problèmes lorsqu'ils recueillent de telles informations.

Nous le partageons entre nous par formulaire électronique. Nos rédacteurs nous envoient leurs articles par le biais d'un formulaire électronique qui alerte le gestionnaire des nouvelles lorsqu'un nouvel article est téléchargé. Les rédacteurs doivent remplir une série de champs qui fournissent des informations sur toutes leurs sources, la langue du propos initial et d'autres informations. Ces informations sont ensuite enregistrées dans une base de données. Pour cet article, nous avons vérifié tous les champs du formulaire et lorsque nous avons eu une question, nous avons communiqué avec le rédacteur par téléphone.

Nous envoyons l'article pour validation scientifique. Nos vérificateurs et rédacteurs ne sont pas des scientifiques, du personnel médical ou des experts en santé publique. Pour s'assurer que nos faits et notre verdict sont exacts, le gestionnaire des nouvelles a revu l’ébauche d'article et fait des ajustements avant d'envoyer l'article à l'un des membres de notre équipe de validation scientifique. En raison de la nature du propos à vérifier, nous avons choisi le membre de l'équipe ayant les connaissances les plus pertinentes en matière de pandémie.

T pour Transformer


Il est tout aussi important de transformer les informations exactes en quelque chose de facile à comprendre. Adaptez votre communication au contexte.

Nous validons ou ajoutons une section éducative. Nous voulons que nos articles aillent au-delà d'une simple vérification des faits. Ainsi, lorsque c'est pertinent et possible, nous ajoutons des explications sur la manière dont le propos était trompeur et comment éviter d'être induit en erreur à l'avenir. Dans le cas de ce propos, nous avons simplement validé le conseil qui a été inclus dans le texte par le rédacteur.

Nous procédons à la correction d’épreuves. Cet article a été rédigé en français. La correction d’épreuves a donc été effectuée en français. Certaines des références fiables utilisées dans l'article n'étant disponibles qu'en anglais, nous avons laissé les hyperliens vers les sources anglaises dans la version française.

Nous traduisons. Nous avons traduit l'article en anglais. Lorsque c'était possible, nous avons trouvé la version anglaise des sources/références et avons inclut les hyperliens vers celles-ci.

S pour (faire le) Suivi
Demandez-vous pourquoi vous voulez partager l'information. Ne partagez que si vous avez suivi les étapes précédentes (Flairer, Analyser, Identifier l’information correcte, Transformer) et si vous êtes sûr que l'information que vous allez partager est solide et basée sur des faits.

Nous effectuons un dernier contrôle complet. La traduction anglaise de cet article a été revue par notre responsable des actualités, qui a testé tous les liens et a également vérifié une dernière fois la version française.

Nous l'envoyons à notre équipe technique.Nous avons envoyé la version finale de l'article vérifié en français et en anglais à notre agent de liaison de l'équipe technique par l’entremise d’un serveur partagé. L'équipe a vérifié les informations dans le formulaire électronique et l'article dans les deux langues, et l’a téléchargé sur le portail.

Nous procédons à une dernière vérification avant la publication. Notre gestionnaire des nouvelles a lu l'article en anglais et en français une dernière fois avant d'appuyer sur "publier".

Et nous allons plus loin... Notre équipe technique a téléchargé les informations-clés de l'article dans son algorithme exclusif, qui a ensuite automatiquement structuré l’information de manière à permettre aux moteurs de recherche de la comprendre et d'émettre une carte vérifiée avec notre verdict.

Nous surveillons. Nous surveillons de près nos données analytiques pour voir combien de personnes lisent nos articles et si nous recevons des questions et des commentaires à leur sujet.

Et maintenant, c'est à votre tour de faire un suivi et de partager l'article vérifié et cette étude de cas!




AUTRES VÉRIFICATIONS DE FAITS COVID-19

L’arrivée d’un vaccin ne permettra pas un retour immédiat à la vie normale

L’arrivée d’un vaccin ne permettra pas un retour immédiat à la vie normale

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Afficher plus