COVID-19 FactPress Logo
Partager:

Don de la Chine au Burundi : du matériel médical confondu pour des vaccins contre la COVID-19

par Cédric Ayisa - 15 juin 2020   449 vues   2 min
Don de la Chine au Burundi : du matériel médical confondu pour des vaccins contre la COVID-19

Propos vérifié

La Chine a offert des vaccins contre la Covid-19 au Burundi

Verdict

Inexact dans son ensemble (avec réserves)

Selon les propos d’une publication sur Facebook, la Chine aurait offert des vaccins contre la COVID-19 à l’Afrique. Cette publication datant du 10 avril 2020 affirme que les vaccins seront d’abord testés au Burundi, puis d’autres pays africains suivront. Ces affirmations sont inexactes avec réserve.

Une vraie cérémonie – mais pas pour un don de vaccins 

Ces propos ont été repartagés à plusieurs reprises sur Facebook. Dans la publication, on peut effectivement voir une cérémonie marquant la réception d’un don de la Chine au gouvernement du Burundi.

Lorsqu’on effectue une recherche d’image sur Google, on constate que ces photos sont apparues, pour les premières fois, sur les comptes Twitter du Ministère de la Santé publique du Burundi et de l’Ambassade de Chine au Burundi, le 3 avril 2020. Cette date marque en effet une remise de matériel médical – mais pas de vaccins: jusqu’à ce jour, il n’existe pas de vaccins contre la COVID-19. L’Organisation mondiale de la Santé coordonne les efforts mondiaux de développement de vaccins et médicaments pour la prévention et le traitement de la COVID-19.  

En présence de l’ambassadeur de la Chine et du Ministre de la Santé publique du Burundi, du matériel et de l’équipement médicaux ont été offerts à l’hôpital Prince Régent Charles, situé à Bujumbura, capitale économique du Burundi. Le ministère de la santé publique du Burundi (MSPLS), par l’entremise de son compte Twitter, a émis un message de remerciement au gouvernement chinois pour l’aide apportée au pays pour combattre la pandémie COVID-19. La valeur du don a été évaluée à 400 000$ selon le Ministère de la Santé publique du Burundi. 

Il y a donc bien eu une cérémonie, et le Burundi a effectivement reçu un don de matériel médical de la Chine. Mais ce matériel n’incluait pas de vaccins contre la COVID-19 puisqu’un tel vaccin n’existe pas encore. Verdict? Cette publication est inexacte avec réserve: elle est trompeuse.  

Comment savoir si une publication est trompeuse ou non? 

Il arrive de tomber sur des publications ayant pour but de tromper les lecteurs et les induire en erreur, consciemment ou inconsciemment. En tant que lecteurs ou internautes, nous pouvons éviter de telles situations. Pour cela, nous pouvons : 

  • Vérifier la source : qui a publié? La source est-elle fiable?
  • Vérifier le contexte et la date de la publication
  • Faire une recherche des textes ou des photos sur Internet
  • Vérifier et comparer avec d’autres sources telles que les médias d’État, les institutions spécialisées


Notre objectif est de vous fournir des faits vérifiés aussi exacts et à jour possible. Si vous pensez que nous avons fait une erreur ou que nous avons omis des renseignements importants, veuillez nous contacter.

  Propos vérifié

Davy Kolo Wisdom

Personne
La Chine a offert des vaccins contre la Covid-19 au Burundi

Verdict:

Inexact dans son ensemble (avec réserves)

 15 juin 2020


Partager:

Apprenez-en plus au sujet de notre méthodologie de vérification des faits ICI.

AUTRES VÉRIFICATIONS DE FAITS COVID-19

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Les communautés autochtones sont plus susceptibles à la COVID-19

Les communautés autochtones sont plus susceptibles à la COVID-19

Afficher plus