COVID-19 FactPress Logo
Partager:

Est-il risqué de faire du jogging dans un contexte de COVID-19?

par Cédric Ayisa - 31 août 2020   765 vues   7 min
Est-il risqué de faire du jogging dans un contexte de COVID-19?

Propos vérifié

Covid-19: Le jogging présente des risques importants de contagion

Verdict

Non corroboré (données insuffisantes)

Un article publié en avril 2020 sur le site Yahoo actualités affirme que dans le cadre de la COVID-19, le jogging présente des risques importants de contagion. Cette affirmation est non corroborée, encore aujourd’hui.

L’article se fonde sur une vidéo de la compagnie américaine Ansys publiée sur Youtube qui elle-même appuie ses modélisations sur une étude portant sur les mesures de distanciation physique à adopter pour prévenir la contamination par la COVID-19.

Une étude non révisée par des pairs et non publiée dans un journal scientifique

L’article en question se base sur une modélisation qui, elle-même, s’appuie sur une étude. L’étude, menée par des chercheurs des universités Louvain, en Belgique, et de Eindhoven, aux Pays-Bas, montre comment les gouttelettes peuvent se propager lorsqu’un individu marche, court ou fait du vélo. Selon les résultats de l’étude et les simulations en laboratoire (1 & 2) qui l’accompagnent, le risque de contagion par ces gouttelettes augmente selon la position dans laquelle se trouve la personne qui est derrière le premier individu. Ainsi, être dans le sillage direct du premier individu est plus risqué que d’être en diagonale, par exemple. L’étude conclut que lorsqu’une personne est dans le sillage direct d’une autre personne, il faut respecter une distanciation physique de 5 mètres pour une personne qui marche rapidement (4km/h), 10 mètres pour une personne qui court vite (14,4km/h), et 20 mètres pour une personne qui roule vite à vélo (30km/h).

Cependant, cette étude a été réalisée en laboratoire et  n’a pas fait l’objet d’une révision par les pairs ni été publiée dans une revue scientifique. Il est donc difficile de prendre en considération ses conclusions et de les recommander au public. Plus d’études, effectuées dans des conditions réelles, sont nécessaires et devraient faire l’objet d’une révision par la communauté scientifique.

Faire du jogging est-il dangereux?

Toujours en se basant sur cette étude, Yahoo Actualités souligne également que « la pratique du jogging peut présenter un facteur aggravant de transmission du virus ». Ces propos manquent de fondements scientifiques. Pour le moment, il n’existe pas d’études confirmant, de façon claire, la dangerosité des activités à l’extérieur. De plus, cette étude est uniquement basée sur des connaissances en aérodynamisme et non en virologie. Elle ne prend donc pas en compte des facteurs comme la charge virale (quantité de virus) que peuvent contenir les gouttelettes, susceptible de contaminer les individus.

Comparaison entre le sport à l’intérieur (en salle) et le sport à l’extérieur

La pratique intense du sport dans un espace confiné comme une salle de gym, présente des risques de contamination, révèle une étude sud-coréenne publiée dans la Revue Emerging Infectious Diseases.

Selon l’étude, la combinaison de l'humidité, de l’air chaud, en plus du flux d'air irrégulier provenant de l'exercice peut créer un environnement qui favorise la propagation des gouttelettes. Comme l’indique le gouvernement du Québec dans les directives de santé publiques, il est impératif de limiter certains accès et de suivre les autres mesures en place pour ralentir la propagation dans les salles de sport.

La prépublication d’une autre étude effectuée en Norvège démontre que faire du sport en salle, reste possible à condition que le risque de propagation communautaire et le nombre de cas soient très faibles dans la ville ou dans la région où se trouve la salle de sport. Cependant, l’étude n’a pas été validée par d’autres chercheurs, et il faudra encore plus d’études et de données probantes pour arriver à des conclusions définitives. En attendant ces conclusions, les propriétaires et gestionnaires de salles de sport peuvent suivre les recommandations de l’OMS sur la ventilation des espaces intérieurs.

À l’extérieur, le risque de contamination du virus est réduit, parce que les particules provenant des personnes atteintes du virus, se dispersent plus rapidement avec les mouvements de l’air et les rayons UV sur les surfaces. Certaines personnes atteintes de la COVID-19 ne présentent pas de symptômes, elles peuvent donc propager la maladie. Pour cela, que le sport soit pratiqué à l’intérieur ou à l’extérieur, il est fortement recommandé d’utiliser vos propres équipements et de garder la distance recommandée par les autorités.

Quelle est la distance physique idéale?

L’article de Yahoo actualités indique que les conclusions de l’étude montrent que la distance d’un mètre, préconisée par l’État français pour limiter la propagation du Coronavirus, est « insuffisante, particulièrement pour les adeptes du jogging ».

À ce jour, la distance physique pour prévenir la propagation de la COVID-19 varie en fonction des pays. Au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni, la distance recommandée par les autorités est de 2 mètres, en Belgique et aux Pays-Bas, elle est de 1,5 mètres et en France et en Norvège, elle est d’un mètre. De son côté, L’OMS recommande une distance d’au moins 1 mètre entre les individus pour limiter la propagation de la COVID-19. Il s’agit donc d’un seuil en dessous duquel il ne faut pas tomber. De son côté, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) suggère une distance de 2 mètres. En fait, il s’agit de maintenir une distance minimale de 1 mètre et si ce n’est pas possible, de se protéger avec d’autres mesures barrières tels que le port du masque. Ces recommandations s’appliquent que l’on soit à l’intérieur ou à l’extérieur, en train de marcher ou de courir.

Comme le mentionne une étude canadienne financée par l’OMS, le risque de transmission diminue considérablement lorsqu’on observe une distance d’au moins un mètre. De plus, comme le souligne la CDC, lorsqu’on ajoute d’autres précautions à la distanciation notamment, le masque, une protection pour les yeux, le lavage des mains et des surfaces, le contrôle de la circulation des individus en espace clos, le risque de contamination diminue encore plus.

Comment faire du jogging ou du sport de façon sécuritaire?

Faire des activités sportives est bon physiquement et mentalement, mais comme le souligne l’OMS, il est préférable de rester à la maison et de chercher l’aide d’un médecin, si vous avez de la fièvre, de la toux ou encore des difficultés à respirer.

Si vous vous sentez apte à faire du sport:

  • Si vous devez confirmer une réservation, faites-le en ligne si possible
  • Les salles de gym peuvent interdire l’accès à certains espaces ou à certaines machines, préparez-vous en conséquence
  • Tel que mentionné précédemment, préférez des gymnases qui offrent des espaces extérieurs ou des classes virtuelles, pour faire vos exercices.
  • Si vous ne pouvez pas faire vos exercices à l’extérieur, il est recommandé de laisser les portes et les fenêtres ouvertes, afin de laisser circuler l’air
  • Gardez au moins 2 mètres entre vous et les autres personnes, sur les machines, dans les allées et les espaces communs
  • Lorsque la distanciation physique n’est pas possible, il est important de mettre un masque. Si ce n’est pas possible pendant une activité intense, il est recommandé de faire ces activités à l’extérieur
  • Ne serrez pas la main
  • Assurez-vous que les équipements sont désinfectés. Vous pouvez également nettoyer les équipements avec des lingettes désinfectantes
  • Utilisez un désinfectant pour les mains avec 60% d’alcool avant d’utiliser un équipement
  • Suivez les instructions des autorités sanitaires locales pour vous protéger et protéger les autres

Et observez les règles émises par l’entreprise, la municipalité, la province ou le pays où vous êtes.

Notre objectif est de vous fournir des faits vérifiés aussi exacts et à jour possible. Si vous pensez que nous avons fait une erreur ou que nous avons omis des renseignements importants, veuillez nous contacter.

Québec Science

https://www.quebecscience.qc.ca/sante/covid-19-les-coureurs-posent-ils-un-risque/

Centre de collaboration nationale en santé environnementale

https://ccnse.ca/documents/guide/la-covid-19-et-la-securite-lexterieur-considerations-sur-lutilisation-des-espaces

Gouvernement du Canada

https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/publications/maladies-affections/distanciation-sociale.html

Centre pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC)

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/prevent-getting-sick/social-distancing.html

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/daily-life-coping/essential-goods-services.html

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/daily-life-coping/personal-social-activities.html#gyms

Food and Drug Administration (États-Unis)

https://www.fda.gov/medical-devices/coronavirus-covid-19-and-medical-devices/uv-lights-and-lamps-ultraviolet-c-radiation-disinfection-and-coronavirus

Emerging Infectious Diseases

https://wwwnc.cdc.gov/eid/article/26/8/20-0633_article

Medrxiv

https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.06.24.20138768v2

Gouvernement du Royaume-Uni

https://www.gov.uk/government/publications/staying-alert-and-safe-social-distancing/staying-alert-and-safe-social-distancing

Service public fédéral – Économie (Belgique)

https://economie.fgov.be/fr/themes/entreprises/coronavirus/coronavirus-activites

Gouvernement des Pays-Bas

https://www.government.nl/topics/coronavirus-covid-19/tackling-new-coronavirus-in-the-netherlands

Gouvernement de France

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Gouvernement de Norvège

https://www.fhi.no/en/op/novel-coronavirus-facts-advice/facts-and-general-advice/social-distance-quarantine-and-isolation/

Gouvernement du Québec

https://www.quebec.ca/tourisme-et-loisirs/activites-sportives-et-de-plein-air/reprise-activites-sportives/directives-reprise-activites-sportives/

Organisation mondiale de santé (OMS)

https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-for-public

https://www.who.int/westernpacific/news/q-a-detail/be-active-during-covid-19

https://www.who.int/fr/news-room/q-a-detail/q-a-ventilation-and-air-conditioning-in-public-spaces-and-buildings-and-covid-19

The Lancet

https://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(20)31142-9/fulltext#%20

  Propos vérifié

Yahoo!

Organisation
Covid-19: Le jogging présente des risques importants de contagion

Verdict:

Non corroboré (données insuffisantes)

 31 août 2020


Partager:

Apprenez-en plus au sujet de notre méthodologie de vérification des faits ICI.

AUTRES VÉRIFICATIONS DE FAITS COVID-19

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Les communautés autochtones sont plus susceptibles à la COVID-19

Les communautés autochtones sont plus susceptibles à la COVID-19

Afficher plus