COVID-19 FactPress Logo
Partager:

La consommation d'alcool ne tue pas le virus COVID-19

par Grailing Anthonisen - 15 juin 2020   538 vues   3 min
La consommation d'alcool ne tue pas le virus COVID-19

Propos vérifié

L'alcool joue un rôle majeur dans la destruction du coronavirus car il s'agit d'un "désinfectant pour la gorge".

Verdict

Inexact (sans fondement dans les faits; marge d'erreur inacceptable)

En avril 2020, un gouverneur du Kenya a distribué à ses électeurs des paquets de soins COVID-19 comprenant des bouteilles d'alcool, affirmant dans une vidéo, publiée sur Twitter par Citizen TV Kenya, que l'alcool joue un rôle majeur dans la mort du coronavirus parce qu'il s'agit d'un "désinfectant pour la gorge". Cette affirmation est totalement inexacte.

La consommation d'alcool peut aggraver l'état de la COVID-19

L'alcool n'offre aucune protection contre la COVID-19. En fait, c'est tout le contraire. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) met en garde contre la consommation d'alcool et souligne que l'alcool ne désinfecte ni la bouche ni la gorge. La consommation d'alcool peut affaiblir le système immunitaire, surtout en cas de consommation excessive, et augmenter la sensibilité à la COVID-19 ainsi qu'à d'autres maladies. Selon l'OMS, la consommation excessive d'alcool peut également augmenter le risque de contracter le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), qui est l'une des complications les plus graves de la COVID-19. L'OMS indique également que la consommation d'alcool peut augmenter les risques pour la santé lorsqu'on est infecté par la COVID-19.

La PanAmerican Health Organization va plus loin et recommande de limiter la consommation d'alcool pendant la pandémie de COVID-19, car elle est également associée à des troubles de santé mentale qui peuvent être exacerbés pendant le confinement.

L'alcool utilisé dans les produits de nettoyage et de désinfection des mains est impropre à la consommation humaine

L'allégation affirme que puisque l'alcool est utilisé dans les produits de nettoyage et de désinfection des mains pour tuer le virus qui cause la COVID-19 sur les mains et les surfaces, sa consommation aura le même effet à l'intérieur du corps et désinfectera la gorge. Ce n'est absolument pas le cas. Aux États-Unis, les Centres for Disease Control and Prevention (CDC) notent que, si certains types d'alcool peuvent être utilisés pour désinfecter les surfaces et la peau, ils sont toxiques une fois avalé. Les désinfectants pour les mains à base d'alcool nécessitent une concentration d'alcool de 60 à 80 % par volume. L’ingestion d’alcool à ce niveau de concentration est toxique et peut provoquer une intoxication. En général, la concentration d'alcool dans les boissons alcoolisées destinées à la consommation humaine est inférieure à 40 % et augmenter la consommation de d'alcool n'augmente pas la concentration d'alcool, elle ne fait que causer des problèmes de santé et, potentiellement mener au décès.

Si vous, ou une personne de votre entourage, avez avalé du désinfectant pour les mains ou une forte concentration d'alcool non destiné à la consommation humaine, appelez immédiatement le service antipoison ou un professionnel de la santé.

L'affirmation selon laquelle l'alcool joue un rôle majeur dans la mort du coronavirus parce qu'il assainit la gorge est inexacte. La consommation d'alcool ne désinfecte pas et ne tue pas la COVID-19 à l'intérieur du corps, et une consommation excessive d'alcool peut accroître la vulnérabilité à la maladie. La concentration d'alcool nécessaire pour tuer les microbes est dangereuse et peut-être mortelle pour les humains.

Il est également trompeur et préjudiciable de se référer à une source de santé crédible et fiable en utilisant des informations incorrectes. Lorsqu'une personne sans antécédents en matière de santé ou de santé publique se réfère à une source fiable comme l’OMS pour soutenir une allégation, il est toujours bon de vérifier si cette allégation est exacte en allant directement à la source.

Alors, comment se protéger contre la COVID-19 ?

Selon l'OMS, les principaux moyens de se protéger contre la COVID-19 sont l'hygiène des mains et des voies respiratoires et, si possible, la distanciation physique (maintenir une distance d'au moins un mètre entre soi et les autres). Si la distanciation physique n'est pas possible, portez un masque non médical composé de trois couches de tissu. Pour les personnes de plus de 60 ans, il est recommandé de porter un masque de qualité médicale si la distanciation physique n'est pas possible. Si vous avez la COVID-19 ou si vous pensez être infecté par le virus, vous devez toujours porter un masque. Pour plus d'informations sur le port du masque, veuillez cliquer ici.


Notre objectif est de vous fournir des faits vérifiés aussi exacts et à jour possible. Si vous pensez que nous avons fait une erreur ou que nous avons omis des renseignements importants, veuillez nous contacter.

  Propos vérifié

Nairobi Governor Mike Sonko

Personne
L'alcool joue un rôle majeur dans la destruction du coronavirus car il s'agit d'un "désinfectant pour la gorge".

Verdict:

Inexact (sans fondement dans les faits; marge d'erreur inacceptable)

 15 juin 2020


Partager:

Apprenez-en plus au sujet de notre méthodologie de vérification des faits ICI.

AUTRES VÉRIFICATIONS DE FAITS COVID-19

L’arrivée d’un vaccin ne permettra pas un retour immédiat à la vie normale

L’arrivée d’un vaccin ne permettra pas un retour immédiat à la vie normale

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Quelles sont les conséquences lorsque les dirigeants politiques enfreignent les mesures sanitaires contre la COVID-19?

Afficher plus